BOBBY SEALE, CO-FONDATEUR DU BLACK PANTHER PARTY

Robert George Seale est né le 22 Octobre 1936 à Dallas (Texas, États-Unis). Sa famille s’est installée à Oakland, en Californie, pendant la seconde guerre mondiale. Plus tard, il obtient son baccalauréat dans le lycée de Berkeley, dans le même État.

En septembre 1962, Bobby Seale fait la connaissance d’Huey P. Newton dans l’université Merritt, qui se situe à Oakland. Les deux hommes se sont rencontrés lors d’un rassemblement pour protester contre le blocus de Cuba. Ils sont rapidement devenus des amis et confidents politiques.

En octobre 1966, Huey P. Newton et Bobby Seale fondèrent le Black Panther Party for Self-Defense, plus tard renommé Black Panther Party (et aujourd’hui, New Black Panther Party). Le groupe avait en sa possession des armes à feu pour protéger la communauté noire des abus racistes des forces policières d’Oakland. Le collectif distribuait des petits-déjeuners gratuits pour les enfants afro-américains.

Seale, président du mouvement et Newton, ministre de la défense, avaient élaboré un projet qui se résumait en dix points sur le manifeste du parti. Leur plan impliquait entre autres, l’autodétermination des Noirs, un meilleur logement et des soins de santé pour la communauté. Le parti s’est fait rapidement connaître au niveau local puis au niveau national. Malheureusement, les conflits internes et le FBI ont écartelé le groupe.

En 1968, Bobby écrit un livre « Seize the Time: The Story of the Black Panther Party and Huey P. Newton » sur l’histoire du mouvement qu’il a co-fondé. Il sera emprisonné peu de temps après et ce, jusqu’en 1972.

Lorsque Bobby Seale est libéré de prison, il retourne à Oakland où il trouve le Black Panther Parthy décimé par les arrestations, les meurtres, les schismes internes, et les efforts réussis par le FBI pour détruire l’organisation.

Dans le cadre d’une tentative du Black Panther Party pour entrer dans la politique, Bobby Seale a candidaté pour devenir le maire d’Oakland en 1973, il terminara 2 ème.

En 1974, Bobby Seale démissionne en tant que président Black Panther Party en expliquant qu’il était physiquement et émotionnellement épuisé. Il écrira son autobiographie en 1978  « A Lonely Rage: The Autobiography of Bobby Seale », son dernier geste public en matière de politique.

Le militant a enseigné l’histoire des Afro-Américains pendant 10 ans dans l’université Temple en Philadelphie. Aujourd’hui, il continue de travailler avec des activistes plus jeunes pour changer la donne dans les domaines de l’ordre politique et social en ce qui concerne les Noirs des États-Unis.

Il reste actif en plaidant pour des groupes qui appuient la justice sociale et l’éducation, en 2002, il a commencé à se consacrer au groupe « Reach! » qui s’occupe de programmes d’éducations pour les jeunes.

Il gère également un site Web où il vend ses livres sur l’histoire de la Black Panther Parthy et fait la promotion de ses livres de cuisines.

NegroNews

Commentaires

commentaires