[INSPIRATION] NATOU PEDRO SAKOMBI: UNE FEMME AFRICAINE POLYVALENTE

Originaire du Nigeria et de R.D.C , Natou Pedro Sakombi fait partie de ces femmes afro-descendantes francophones à suivre en ce début de 21ème siècle, ce sans l’ombre d’un doute.
Tour à tour chercheuse indépendante en Histoire, auteure, conférencière , chroniqueuse radio,directrice de la revue Reines Et Héroines D’Afrique, défenseuse de la féminité afro.  Mais aussi mère de 2 enfants et mariée  à l’une des figures les plus en vues du panafricanisme moderne, en l’occurrence l’essayiste et chroniqueur géopolitique Kemi Seba, Natou représente ces femmes Noires de la nouvelle génération qui irradient l’environnement de par leur beauté, mais qui ont décidé de ne pas rester cantonnées aux simples histoires de cosmétiques afros.

Elle veut inspirer positivement la nouvelle génération de filles noires, en leur montrant que « la grandeur de la femme Noire réside, au delà de sa beauté physique, dans son génie à exceller depuis tout temps, dans plusieurs domaines là où le commun des mortels a souvent du mal à ne briller ne serait ce que dans un seul ».

Détentrice d’une licence en lettres modernes à l’ULB en Belgique,elle débute son activisme en 2010 en fondant la structure Reines et Héroïnes d’Afrique, spécialisée dans la retranscription du parcours de femmes africaines ayant participé à l’essor du continent africain, femmes trop souvent ignorées.

Le site deviendra plus tard un magazine spécialisé sur l’Histoire de la femme Noire et son apport à l’Humanité. Chroniqueuse Histoire à Radio Panik sur Bruxelles, elle sort en 2015 un livre intitulé « Du sang bleu à l’encre Noire », portant sur la falsification historique, et la négation de la présence originelle Noire dans les monarchies européennes.

Comme elle ne cesse de le répéter, « la Femme Noire est l’Histoire ». Gageons que de par son talent, elle fera partie de celles qui dans quelques années, rentreront dans l’Histoire moderne en diffusant en masse de l’espoir dans le cœur de nos petites sœurs sans repère, en une ère où Rihanna est prise par certaines comme un modèle.

 

NegroNews

Commentaires

commentaires