[ACTUALITÉ] AFRIQUE DU SUD : MANIFESTATIONS CONTRE LA HAUSSE DES FRAIS UNIVERSITAIRES

Le gouvernement sud-africain a préconisé lundi une hausse des frais universitaires n’excédant pas 8% pour 2017, un sujet très sensible qui avait mis l’an dernier le feu aux poudres dans les facultés et contraint les autorités à geler toute augmentation.

Mardi, le campus de l’Université de Witwatersrand (Wits) à Johannesburg, l’une des plus prestigieuses, s’est à nouveau embrasé.

Des étudiants en colère, furieux de ne pouvoir accéder au Great Hall, un bâtiment emblématique de la faculté, ont jeté des pierres contre des agents de sécurité. Ces derniers, armés de boucliers, ont riposté en renvoyant les projectiles.

« Nos universités rencontrent de graves difficultés financières », a justifié le ministre. « Notre mission immédiate et urgente est de s’assurer que, tout en continuant à améliorer l’accès aux études secondaires (…), nous n’affaiblissons pas la viabilité » du secteur universitaire, a-t-il insisté.

Ce mois-ci, 32 étudiants ont été interpellés après l’incendie d’une bibliothèque de droit à l’Université du KwaZulu-Natal, survenu à la suite de plusieurs journées de manifestations estudiantines, toujours sur la question des frais universitaires.

Nés pour la plupart après la fin de l’apartheid, les étudiants ont fait de l’éducation gratuite pour tous une exigence, dans un pays à l’économie en crise et frappée par un fort taux de chômage.

NegroNews

Commentaires

commentaires

full_width_postthemeloy_checkbox:
0
reviewtitlethemeloy_text:
criteria1themeloy_text:
criteria1themeloy_slider:
0
criteria2themeloy_text:
criteria2themeloy_slider:
0
criteria3themeloy_text:
criteria3themeloy_slider:
0
criteria4themeloy_text:
criteria4themeloy_slider:
0
criteria5themeloy_text:
criteria5themeloy_slider:
0
criteria6themeloy_text:
criteria6themeloy_slider:
0
criteria7themeloy_text:
criteria7themeloy_slider:
0
criteria8themeloy_text:
criteria8themeloy_slider:
0
criteria9themeloy_text:
criteria9themeloy_slider:
0

Archives

%d blogueurs aiment cette page :