[SPORT] COLIN KAEPERNICK: SON REFUS DERANGE LES RACISTES

Colin Kaepernick refuse de se lever durant l’hymne national américain en guise de protestation

 

Le quart-arrière des 49ers de San Francisco Colin Kaepernick a attiré la foudre de la population blanche en refusant de se lever de son siège lors de l’interprétation de l’hymne national américain dans les instants précédant la rencontre préparatoire de vendredi au Levi’s Stadium, face aux Packers de Green Bay.

Appelé à commenter son choix de demeurer assis durant le « Star-Spangled Banner », Kaepernick ne s’est pas défilé, soutenant plutôt qu’il s’agissait de sa manière de protester contre « le traitement oppressif dont est victime la communauté afro-américaine et les autres minorités » dans son pays.

« Je ne me lèverai pas pour afficher ma fierté envers un drapeau ou un pays qui opprime les Noirs et les citoyens de couleur, a-t-il déclaré. À mes yeux, ça dépasse les cadres du football, et ce serait égoïste de ma part d’agir autrement. Il y a des corps dans les rues et des gens qui obtiennent des congés rémunérés et qui s’en tirent en toute impunité », a mentionné l’athlète de 28 ans en entrevue avec NFL Media à l’issue de la rencontre, remportée 21-10 par Green Bay.

Kaepernick n’est pas le premier athlète américain professionnel à tenter à sa manière de conscientiser la population aux problèmes auxquels sont confrontées les minorités aux États-Unis.

Les joueurs de basketball Chris Paul, Dwyane Wade et Carmelo Anthony, de même que plusieurs joueuses de la WNBA avaient protesté à leur manière afin de signifier l’urgence d’agir.

Le joueur des Niners se dit bien au fait que ses actions de vendredi pourraient lui valoir de nombreux reproches.

« Je ne cherche pas l’approbation de qui que ce soit. Je veux seulement élever ma voix pour pour les gens oppressés. Si on me retire l’opportunité de jouer au football ou que des commanditaires se dissocient de moi, je saurai que j’ai agi de la bonne manière », a-t-il martelé.

Kaepernick, qui est métis, a été adopté et élevé par des parents de race blanche. Sur son compte Twitter, il s’est à plusieurs reprises exprimé sur la question des droits civiques et a affiché son soutien au mouvement « Black Lives Matter ».

La direction des 49ers a publié un communiqué dans lequel elle affirme que les Américains ont le droit de protester contre l’hymne national ou de l’appuyer.

Pressenti pour débuter la saison à titre de quart réserviste, Kaepernick empochera 12 millions $ US en 2016.

NegroNews

Commentaires

commentaires