[ACTUALITÉ] L’ONU RECONNAÎT SA RESPONSABILITÉ DANS L’ÉPIDÉMIE DE CHOLÉRA EN HAÏTI

Le 18 août 2016, l’ONU a reconnu sa responsabilité dans l’apparition de l’épidémie de choléra qui sévit à Haïti depuis octobre 2010.

Cette épidémie a causé près de 10 000 morts depuis l’arrivée de la bactérie dans le pays, en 2010, et elle a rendu malades 800 000 personnes. Voilà six ans que des casques bleus sont accusés de l’avoir apportée avec eux du Népal, ce que l’institution internationale s’est obstinée à nier jusqu’à présent.

En 2011, des familles de victimes avaient déposé à New York de nombreuses plaintes contre l’ONU. Ces dernières avaient été toutes rejetées par la justice américaine en raison de l’immunité conférée à toutes les missions onusiennes.

Les avocats des victimes ont salué cette annonce. « Les Nations unies doivent faire suivre cette annonce d’actions, comprenant des excuses publiques, l’établissement d’un plan pour verser des compensations aux victimes qui ont tant perdu et pour s’assurer que le choléra soit éliminé d’Haïti à travers de solides investissements dans les infrastructures d’eau et d’assainissement », a commenté Beatrice Lindstrom de l’Institut pour la justice et la démocratie en Haïti, qui a également porté plainte contre l’organisation.

L’ONU a évoqué une éventuelle aide financière directe aux victimes de l’épidémie, en plus des programmes de lutte contre le choléra ou d’assainissement que les Nations unies ont lancés avec le gouvernement haïtien.

NegroNews

Commentaires

commentaires