[CULTURE] DE L’APPROPRIATION CULTURELLE OU LA NOUVELLE COLONISATION

L’appropriation culturelle est un terme que l’on a souvent pu entendre ces derniers temps relativement à certains événements médiatisés comme les « niggaz parties » ou encore les blackfaces, mais aussi par rapport aux Kardashian/ Jenner et compagnie. Pourquoi ? Tout simplement à cause de l’appropriation culturelle qui est purement et simplement de la colonisation culturelle de la part d’une majorité dominante, ici occidentale, sur une minorité marginalisée. Vous pourriez opposer le fait que vous parliez la langue de cette majorité et que vous viviez en quelque sorte selon ses codes, ce à quoi je répondrais qu’en tant que minorité vous n’avez pas d’autres choix afin de vous adapter à la société. La majorité, quant à elle, utilise délibérément son ascendance sur la minorité afin de reprendre les codes des minorités et de les tourner au ridicule, de les utiliser,… Sans pour autant toujours préciser l’identité de ses codes. En soi, l’appropriation culturelle est appropriation culturelle à partir du moment où un groupe revendique une chose comme étant sienne ex : les boxers braids qui deviennent les Kim K braids ou utilise un code d’un autre groupe ignorant le but et l’intention de ce code : les « niggaz parties » reprenant des « codes afro-ghetto » censés représentés TOUTE la population afro, au temps pour vous si c’est le cas, mais il est rare de croiser quelqu’un ayant le look de 50cent dans les années 2000.

On pourrait opposer que l’appropriation culturelle est une façon pour des personnes non-afro de s’intéresser à notre culture. Prenons deux minutes pour réfléchir, mettons qu’une personne non-noire essaie de tchiper pour exprimer son mécontentement, c’est une façon de s’intéresser à notre culture et de « s’intégrer ». Cependant, la même personne qui va porter un vêtement à la mode portant l’appellation « motif ethnique » alors qu’il est clairement inspiré du wax, cette même personne avec son « short à motif ethnique » fait part entière du mouvement d’appropriation culturelle. Elle gobe une culture étrangère dans sa propre culture, oubliant de signifier clairement d’où elle s’inspire. C’est une logique de domination. C’est une forme dérivée de colonialisme, d’impérialisme. Mais plus que ça, ce qui est révoltant c’est l’acceptation de ces codes sous prétexte qu’ils soient mis au goût du jour par des personnes faisant partie du groupe majoritaire. L’idée n’étant pas ici d’interdire à ce groupe majoritaire l’utilisation de nos codes mais simplement de lui faire reconnaître d’où viennent ces codes et de les utiliser à leurs fins initiales au lieu des les dénaturer tout en faisant leur business dessus.

Quel meilleur exemple que les Jenner et Kardashian ? Vous avez tous vu qu’il y a quelques temps, la fameuse Kim K, business woman de compétition reconnue à la notoriété acquise grâce à l’exposition de certains de ses talents, mettant en ligne sur son application payante un tuto pour les Kim K Braids. Les Kim K Braids. Sauf son respect, beaucoup d’entre nous se coiffaient ainsi avant même que l’intéressée voit son immense talent exposé sur la toile. Les Kim K Braids ne sont en réalité que des Boxers Braids qui, avant que tout le monde en raffole car porté par Kim K, avait une connotation afro-ghetto de rappeuse bling-bling. Beaucoup d’entre vous pourront dire « Oui mais d’autres chanteuses se sont affichées avec cette coiffure et personne n’a rien dit. », certes mais est-ce que les autres chanteuses ont dénaturé le nom de cette coiffure et monté tout un business dessus en s’appropriant une culture extérieure à la leur ? Je ne crois pas non. Je ne rejette pas l’idée que Kim K fasse son business, au contraire. Je rejette l’idée qu’elle fasse son business sur notre dos et sur le dos de notre culture qu’elle ne connaît même pas et qu’elle ne met même pas à l’honneur. Rappelons que cette femme trouve les cheveux de sa fille « trop crépus », ce qui ne l’empêche aucune de commercialiser nos box braids en y apposant son nom. Paradoxal, non ?

NegroNews

Commentaires

commentaires