JAN ERNST MATZELIGER : INVENTEUR DE LA PREMIÈRE MACHINE À PRODUIRE DES CHAUSSURES EN SÉRIE

Jan Ernst MATZELIGER est né le 15 septembre 1852, à Paramaribo, au Surinam (Guyane hollandaise), en Amérique du Sud. Son père était un ingénieur blanc et sa mère était une femme noire .

A l’âge de 10 ans, le jeune Jan travaille dans les ateliers de fabrication de machines du Gouvernement où son père travaille comme superviseur. C’est là que ses talents et ses aptitudes pour les choses mécaniques vont se renforcer.

En 1871, à l’âge de 19 ans, il quitte le Surinam et travaille comme marin pendant deux ans. En 1873, il s’installe à Philadelphie en Pennsylvanie, où il travaille dans plusieurs domaines. En 1876, il déménage à Lynn dans le Massachusetts qui devenait à l’époque le centre émergent de l’industrie de la fabrication de chaussures en Amérique. Jan Matzeliger arrive à Lynn mais ne sait pas parler anglais. Néanmoins, il commence à travailler dans une usine de chaussures. Malgré ses difficultés linguistiques, Jan Matzeliger commence à travailler sur différentes innovations qui permettront d’améliorer la productivité de fabrication de chaussures.

À cette époque-là, la plus grande difficulté de fabrication de la chaussure demeure l’assemblage de la semelle à la partie supérieure. Ce travail requiert une grande dextérité pour bâtir, au moyen de clous et coudre ensuite les deux parties ensemble. Personne n’arrive à faire une chaussure qui puisse avoir une durée appréciable.

Le 20 Mars 1883, Ja Ernst Matzeliger fait breveter son invention. Il a créé un appareil qui a permis d’augmenter sensiblement la production de chaussures. Auparavant, en travaillant à la main, un ouvrier pouvait produire une cinquantaine de chaussures en ‘un jour. Avec sa machine de 150 à 700 paires de chaussures par jour. Sa machine à fabrication de chaussures a diminué de cinquante pour cent le prix des chaussures aux États-Unis.

Ce procédé réduira, de moitié, le prix d’une paire de chaussures pour tout le pays ; il permettra de doubler les salaires et d’améliorer les conditions de travail de millions de personnes sur lesquelles reposaient l’industrie de la chaussure, nécessaire à leur gagne-pain.

L’invention de J.E. MATZELIGER a ainsi révolutionné toute l’industrie de la chaussure aux États-Unis et dans le monde entier.

Néanmoins, les habitudes de travail de Jan Matzeliger et sa négligence pour sa santé auront raison de lui, il ne pourra malheureusement pas profiter des fruits de son travail. Il meurt le 24 août 1889 à Lynn, Massachusetts à l’âge de 39 ans à la suite d’une tuberculose.

NegroNews

Commentaires

commentaires