CE JOUR OÙ ADIDAS A SNOBÉ MICHAEL JORDAN

Aujourd’hui, Michael Jordan est l’un des plus grands joueurs de basket de tous les temps. Et il fait également parti du cercle fermé des milliardaires selon le magazine Forbes. Cette position dans ce classement, il le doit principalement à Nike. Une belle histoire qui n’aurait peut-être jamais vu le jour si Adidas ne l’avait pas éconduit en 1984.

Rétrospectivement, Adidas peut se mordre les doigts d’être passé à côté de l’affaire du siècle. Nous sommes en 1984 et l’une des futures stars du sport mondial écrit les premières lignes de sa légende.Comme le révèle le Wall Street Journal, Michael Jordan frappe à la porte
de la NBA après sa carrière universitaire dans l’équipe de Caroline du Nord. En quête d’un équipementier, le basketteur sollicite Converse dont il porte à l’époque les chaussures. Le contrat de 100.000 dollars par an est insuffisant. Il s’adresse ensuite à Adidas, dont il semble apprécier la ligne de basket.

Sa candidature sera purement et simplement rejetée. Selon le quotidien, la marque allemande ne souhaitait pas miser sur des arrières, leur préférant les pivots, des joueurs plus grands et à fort potentiel commercial. Des joueurs comme Kareem Abdul-Jabbar ou Patrick Ewing. Magic Johnson, la légende des Lakers, était chaussé par Converse.

De 500.000 à 60 millions de dollars
Bredouille, Michael Jordan se tournera vers Nike, créé en 1972 et devenu début des années 80 le numéro 1 de la chaussure de sport aux Etats-Unis. Le tandem deviendra inséparable, faisant entrer dans la légende les célèbres « Nike Air Jordan » et faisant du joueur « His Airness ». En 1988, le « Swoosh » (le logo à la virgule) sera même remplacé par le « Jumpman », la célèbre silhouette du numéro 23 en pleine extension.

Les Air Jordan deviennent un phénomène de société. Selon Forbes, le deal initial portait sur cinq ans pour un montant de 500.000 dollars par an (sans les bonus). Désormais, même si les montants restent secrets, les royalties rapportent plus de 60 millions de dollars chaque année à l’ex-star des Chicago Bulls. Et désormais, la marque « Jordan » est devenue une filiale de Nike dont le nombre de chaussures vendues dans le monde est évalué à 100 millions.

Une chiffre nettement supérieur à la paire vedette d’Adidas, la Stan Smith, écoulée à 70 millions d’exemplaires, en cinquante ans.

Vidéo : Michael Jordan revient sur cet épisode malheureux avec Adidas

Source : http://www.7sur7.be/7s7/fr/1765/NBA/article/detail/2264680/2015/03/25/Comment-Adidas-a-snobe-Michael-Jordan.dhtml

 

Commentaires

commentaires

xcp_optin_post:
voted_IP:
a:1:{s:13:"109.62.20.128";i:1410109068;}
votes_count:
1
user_review:
90

Laisser un commentaire