[SOCIÉTÉ] LA VIE TRANQUILLE DE BLAISE COMPAORÉ À CASABLANCA

C’est dans une vaste villa mise à leur disposition par un ami du couple et située non loin de Casablanca que, selon nos informations, l’ancien président burkinabè Blaise Compaoré et son épouse se sont installés depuis leur arrivée au Maroc, le 20 novembre.

Très discret, l’ex-président burkinabè, Blaise Compaoré, n’y reçoit que des intimes, comme son ex-conseiller mauritanien Limam Chafi, de passage début décembre. Ou encore l’ancien directeur Afrique au ministère marocain des Affaires étrangères, Abdellatif Bendahane, qui, depuis son départ à la retraite fin 2012, était lui aussi un conseiller influent du chef de l’État déchu. Pour préparer cet exil, Compaoré avait reçu à Yamoussoukro, peu après sa chute, la visite d’émissaires des services extérieurs marocains.

À noter que le royaume a très vite rétabli un canal diplomatique normal avec les nouvelles autorités de Ouagadougou. Le président burkinabè de transition, Michel Kafando, s’est ainsi longuement entretenu avec le ministre marocain des Affaires étrangères, Salaheddine Mezouar, en marge du sommet de la Francophonie à Dakar, le 30 novembre.
Ni les accords de coopération, particulièrement importants entre les deux pays, ni le soutien traditionnel du Burkina à la position marocaine sur le Sahara occidental ne devraient être affectés par la disgrâce de « l’ami Blaise ».

 

Source : http://www.jeuneafrique.com/Article/JA2813p008-009.xml0/blaise-compaor-burkina-faso-crise-burkina-faso-2014-crise-au-burkina-burkina-blaise-compaor-jours-tranquilles-casablanca.html

Commentaires

commentaires

Etiquetté avec