W.E.B DU BOIS : PIONNER DU PANAFRICANISME

William Edward Burghardt DU BOIS
(23 février 1868 – 27 août 1963)

Auteur d’une vingtaine d’ouvrages, William Edward Burghardt Du Bois, naquit le 23 février 1868 à Great Barrington, dans le Massachusetts. Rédacteur et, orateur passionné, Du bois, diplômé d’Harvard en 1890,descendant d’esclave, était naturellement doué, en tant qu’éditeur du magazine The Crisis, il encouragea le développement de la littérature et de l’art noirs. Il était l’un des leaders noirs et l’un des fondateurs du panafricanisme dont la pensée fut probablement la plus influente de la première moitié du XXème siècle avec Marcus Garvey.


Co-fondateur de l’Association Nationale pour l’Avancement des Personnes de Couleurs (NAACP) en 1909, avec l’appui du député sénégalais Blaise Diagne, Du Bois organise en février 1919, le premier Congrès panafricain à Paris. Au final, de 1919 à 1945, il organisera cinq congrès internationaux panafricains Paris, Londres, Lisbonne, New York, Manchester.

Il renonça à la citoyenneté américaine un an plus tard. Du Bois mourut en 1963 à Accra au Ghana à l’âge de 95 ans: il était Directeur de « l’Encyclopédia Africana » (l’encyclopédie noire qu’il voulait créer). En 1966, Du Bois partagea avec Cheikh Anta Diop le prix du 1er Festival Mondial des Arts Nègres destiné à récompenser l’écrivain ayant exercé la plus grande influence sur la pensée “nègre” au XXème siècle. Il restera toujours dans les mémoires comme d’une personnalité du monde noir, défenseur infatigable de la liberté, qui s’est toujours élevé contre l’injustice

Source : Association Archives

 

Commentaires

commentaires

skyali_slider:
4429
skyali_spotlight:
4429
fsb_show_social:
0
xcp_optin_post:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *