[SOCIÉTÉ] LES AFRICAINS À L’ÈRE DU SMARTPHONE

Un Smartphone ou téléphone intelligent, est un téléphone mobile qui dispose aussi des fonctions d’un assistant numérique personnel. La saisie des données se fait par le biais d’un écran tactile ou d’un clavier.

Selon le principe d’un ordinateur, il peut exécuter divers logiciels ou applications, et donc en particulier fournir des fonctionnalités basiques comme : l’agenda, le calendrier, la navigation sur le web, la consultation de courrier électronique, de messagerie instantanée, le GPS, la photographie numérique, etc. À partir de fin 2007, le marché des smartphones s’étend considérablement jusqu’à dépasser en quelques années celui des téléphones mobiles classiques.

En Afrique, la tendance n’est pas exclue. Vérone Mankou, un jeune congolais de 28 ans est le premier Africain à concevoir une tablette numérique. Il vient d’annoncer son premier Smartphone. « C’est un Smartphone que nous avons nous-mêmes conçu ici au Congo. En Afrique, il n’y a aucune entreprise qui l’a fait avant nous » a déclaré le concepteur. L’appareil, baptisé Elikia, sera assemblé en Chine. Sa conception aura représenté un investissement de 90 000 €, selon M. Mankou.

L’Elikia est disponible sur le marché depuis décembre 2012.
Verone Mankou est responsable de la société VMK (Vumuka, réveillez-vous en langue kituba). Une entreprise spécialisée dans les technologies mobiles. Elle dispose d’un capital de plus de 380.000 euros.

Année 2013, année des smartphone en Afrique

Au Mali, de plus en plus de jeunes gens ont commencé à se connecter sur Internet et sur les réseaux sociaux via leurs smartphones. C’est le cas de Hamid Diallo, diplômé en gestion informatique : « mon téléphone fait tout pour moi. C’est vraiment très intéressant. Grâce à cela je reste connecté avec mes amis et aprents à travers le monde entier et j’aime faire des photos de mes neveux pour partager sur les réseaux sociaux » confie-t-il.

L’année 2013 est même considérée comme l’année des Smartphones africains. Au Mali, de nombreux utilisateurs de téléphone mobile se rabattent sur ces téléphones intelligents, « depuis trois à quatre ans, je n’utilise que des Smartphones, je me connecte aux réseaux sociaux, je consulte mes mails et j’appelle gratuitement via Viber. Il y a beaucoup de choses à faire, c’est l’avenir » se réjouit Gaoussou Bathily, étudiant en dernière année de gestion.

Chaque année depuis 2000, la croissance du marché des Smartphones en Afrique est de 43% et les experts prédisent que 69% des mobiles africains seront connectés à Internet dès 2014. Les fabricants manifestent un intérêt particulier pour la région et les 500 millions de clients potentiels. Actuellement, un Smartphone d’entrée de gamme conçu pour le marché africain est vendu au Mali un peu moins de 50 euros soit 30 000 francs CFA.

Source : journal du Mali

Commentaires

commentaires

fsb_show_social:
0
fsb_social_facebook:
3
fsb_social_twitter:
1
fsb_social_google:
0
Tagged under

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives

%d blogueurs aiment cette page :