[ACTUALITÉ] LA FAMILLE DE MANDELA « A MENTI SUR SA SANTÉ »

Nelson Mandela retrouve de plus en plus de force, selon son petit fils Mandla Mandela qui a rendu visite. Il accuse la famille de l’ancien Président sud-africain d’avoir menti sur son état de santé.

Nelson Mandela n’est pas mourant. Au contraire, il retrouve chaque jour un peu plus ses forces a assuré son petit fils Mandla Mandela qui lui a récemment rendu visite.« Cette visite m’a laissé un sentiment chaleureux car mon grand-père retrouve de plus en plus de forces chaque jour », a-t-il indiqué dans un communiqué diffusé par son porte-parole Freddy Pilusa. Selon lui, les autres membres de la famille : ses cousines, tantes et cousins, ont donc menti sur l’état de santé du héros national de la lutte contre l’apartheid.

Mensonges ?

En froid avec le reste de la famille, Mandla Mandela, l’aîné des petit fils de Nelson Mandela ne s’est pas rendu au déjeuner familial organisé jeudi dernier pour les 95 ans de son grand-père. Pour lui, « l’amélioration de sa santé est particulièrement touchante car elle claque au visage de ceux qui se sont employés à diffuser des mensonges sur le prétendu état végétatif de Madiba et qui attendent que les appareils d’assistance soient débranchés ». Mais selon lui, « Madiba a défié ces communiqués blessants et continue de faire preuve de cet esprit combatif qui l’a caractérisé tout au long de sa vie ».

Des propos qui montrent les profondes divisons qui existent entre les membres de la famille de Nelson Mandela. Depuis le début de l’hospitalisation de l’ex-Président sud-africain, ils n’ont cessé de se déchirer, affichant une unité de façade devant les médias alors que chacun pense déjà au partage de son héritage.

En attendant, loin de ces querelles, et batailles intestines, Madiba retrouve chaque jour un peu plus la santé. Et dire qu’il y a encore quelques semaines on le donnait pour mort. Pis, certains étaient même prêts à débrancher la machine qui le maintenait en vie. Apparemment il a eu une longueur d’avance sur eux.

PAR ASSANATOU BALDÉ

Source: africatime.com

Commentaires

commentaires

Etiquetté avec

Laisser un commentaire