[CULTURE] 30 SEPTEMBRE 1966 : « INDEPENDANCE » DU BOTSWANA

Après avoir été un protectorat britannique connu sous le nom de Bechuanaland depuis la fin du XIXe siècle, le Botswana, un petit pays d’Afrique australe, proclame son indépendance le 30 septembre 1966.

Les Britanniques avaient accordé l’autonomie interne en mars 1965, permettant la tenue d’élections qui se sont soldées par la victoire du Parti démocratique de Seretse Khama. Lorsque l’indépendance est proclamée, le 30 septembre 1966, Khama devient le chef de l’État. Petit pays d’environ 570 000 habitants, le Botswana adopte une Constitution prévoyant la création de chambres d’assemblée. La présence de partis d’opposition et une certaine stabilité caractérisent sa situation politique. Un des territoires les plus pauvres du monde, éprouvé par de dures sécheresses, le Botswana profitera des richesses de son sous-sol – diamant, cuivre, nickel, etc. – pour effectuer un redressement économique vers la fin des années 60. Sa capitale est Gaborone, une ville située à proximité de l’Afrique du Sud, pays avec lequel le Botswana entretient des liens économiques très étroits.

Source : Perspective-monde

Commentaires

commentaires

skyali_slider:
5963
skyali_spotlight:
5963

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *