• Accueil
  • >
  • HOMMAGE
  • >
  • 20 FEVRIER 1927 : NAISSANCE DE L’ACTEUR SIDNEY POITIER

20 FEVRIER 1927 : NAISSANCE DE L’ACTEUR SIDNEY POITIER

Né le 20 février 1927 à Miami, Sidney Poitier est un acteur et réalisateur américano-bahaméen, d’origine haïtienne et il est le premier acteur noir à avoir reçu l’Oscar du meilleur acteur (en 1964). Il occupe la 22e place dans le classement des plus grands acteurs selon l’American Film Institute.

Sidney Poitier a grandit sur l’île Cat aux Bahamas. Très jeune, il est passionné de cinéma et choisit d’habiter avec son frère aux Etats-Unis. Il suit gratuitement des cours de comédie à l’American Negro Theater, en échange de ses services de machiniste. Le comédien débute sa carrière sur les planches de Broadway, puis obtient son premier rôle au cinéma en 1950 dans La porte s’ouvre de Joseph L. Mankiewicz, qui aborde le thème du racisme.

Son interprétation dans Graine de violence en 1955 marque sa consécration. Il y joue le rôle d’un jeune garçon instable et difficile à gérer devant faire face à l’exclusion et la pauvreté. En 1958, il est pressenti pour l’oscar du meilleur acteur avec La Chaîne, un thriller qui met en exergue des tensions raciales.

L’année 1964 sera la consécration pour l’acteur qui obtiendra l’Oscar du meilleur acteur le 13 avril 1964 pour son rôle dans Le Lys des champs. Il devient ainsi le premier acteur noir à remporter ce prix prestigieux.

Militant des droits civiques, Sidney Poitier a été fait chevalier-commandeur de l’ordre de l’Empire britannique (KBE) en 1974. Sa double nationalité américaine et bahaméenne (membre du Commonwealth) lui confère le titre et le prédicat de « sir ». En avril 1997, Poitier est nommé ambassadeur des Bahamas au Japon. Il est également ambassadeur des Bahamas auprès de l’UNESCO. Il fait également partie des seize personnalités ayant reçu en août 2009, des mains du président Barack Obama, la médaille de la Liberté, la plus haute distinction civile américaine.

Au cours de sa carrière, Sidney Poitier aura joué dans près d’une cinquantaine de films et en a réalisé une dizaine.

NegroNews

 

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook