18 AVRIL 1980 : « INDÉPENDANCE » DU ZIMBABWE

Après plusieurs années de guerre civile et une déclaration de cessez-le-feu conclue en décembre 1979, le Zimbabwe, un État d’Afrique australe connu depuis 1965 sous le nom de Rhodésie du Sud, proclame son indépendance le 18 avril 1980.

La proclamation unilatérale d’indépendance de 1965 et la politique ségrégationniste de la Rhodésie du Sud lui attirent la réprobation de l’opinion publique mondiale. Une opposition politique et armée se manifeste au cours des années 60 et 70 dans ce pays où les Blancs ne forment qu’environ 5 % de la population. L’incapacité à en arriver à une solution politique viable fait perdurer une guerre civile qui coûtera la vie à des milliers de Rhodésiens. Des négociations qui se déroulent à Londres entre septembre et décembre 1979 aboutissent à un accord qui entraîne un cessez-le-feu et des élections que remporte le Front populaire en février 1980. Un homme de race noire, Robert Mugabe, est le premier ministre au moment où l’indépendance est proclamée, le 18 avril 1980. Des problèmes épineux guettent les premières années du nouveau gouvernement, dont la nervosité des Blancs par rapport aux réformes proposées, le retour des réfugiés et la difficile intégration des nouveaux soldats à l’intérieur de l’armée. Au moment de son indépendance, le Zimbabwe compte 7,3 millions d’habitants.

Source :

http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMEve?codeEve=343

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook