• Accueil
  • >
  • POLITIQUE
  • >
  • 15 PAYS D’AFRIQUE VEULENT CRÉER UNE NOUVELLE MONNAIE D’ICI 2020

15 PAYS D’AFRIQUE VEULENT CRÉER UNE NOUVELLE MONNAIE D’ICI 2020

Les ministre des Finances et gouverneurs de banques centrales des pays d’Afrique de l’Ouest, réunis à Abidjan les 17 et 18 juin, souhaite toujours la création d’une nouvelle monnaie.

Les responsables économiques de 15 pays d’Afrique de l’Ouest (cédéao) se sont réunis sur une idée de créer une nouvelle monnaie courant 2020. Le nom de cette monnaie serait « eco » selon le magazine Jeune Afrique. Le Nigeria, qui s’était longtemps opposé à la création de cette monnaie unique, semble avoir levé ses réserves, a indiqué le ministre ivoirien de l’économie et des Finances, Adama Koné. « Le Nigeria d’aujourd’hui n’est pas celui d’hier », a-t-il déclaré à des journalistes. Le Nigeria a exigé des pays de la zone franc une déconnexion du Trésor français, le franc CFA étant arrimé à l’euro. L’idée est sur le point de se réaliser.

Le FRANC CFA a toujours fait polémique en Afrique entre ses défenseurs qui jugent cette monnaie de stabilisateur pour le continent, mais les opposants traitent cette monnaie de « néo-colonialiste« . Bénin, Burkina Faso, Cap-Vert, Côte-d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Libéria, Mali, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone et Togo, ce sont les 15 pays favorables a ce nouveau projet.

« La monnaie unique que nous envisageons n’est plus, à présent, une utopie technocratique. […] Nous devons œuvrer, dans notre espace communautaire, à lever toutes les barrières intérieures et les obstacles réglementaires à la libre circulation des biens, des capitaux, des services et des personnes. […] L’échéance de l’année 2020 […] c’est maintenant » a déclaré Adama Koné, ministre ivoirien de l’économie et des Finances. Ce projet date déjà de plus de 30 ans, mais il a toujours été reporté. L’Afrique a plus que jamais l’opportunité de devenir beaucoup plus autonome financièrement.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook