• Accueil
  • >
  • SPORT
  • >
  • ‎[SPORT] DÉFAITE HISTORIQUE DES LIONS INDOMPTABLES AU CAP-VERT

‎[SPORT] DÉFAITE HISTORIQUE DES LIONS INDOMPTABLES AU CAP-VERT

Impossible ne sera vraiment pas camerounais. Dans tout ce fatras de probabilités, ce n’est que la pire que retiennent les hommes de l’Afrique en miniature, pour ce qui du cas du football aujourd’hui ! Imaginez un Cameroun alias Lions Indomptables qui se fait déculotter à Praia par les Requins bleus 2 à 0 ! C’est sans doute l’une des sensation de la soirée : le Cameroun a été battu sur la pelouse du Cap-Vert ce samedi soir, lors du match aller du dernier tour des éliminatoires de la CAN 2013 (2-0).

Peu inspirés, les Lions prétendus Indomptables ont baissé pavillon à deux reprises sur des réalisations de Ricardo (22e) et Djaniny (61e) pour les Cap-verdiens. Le match retour, prévu le week-end du 13 octobre à Yaoundé, s’annonce d’ores et déjà tendu pour les hommes de Denis Lavagne, si jamais ce sera encore lui !

Samuel Éto’o le clairvoyant ?

Samuel Eto’o qui reste d’actualité pour son célèbre refus à la convocation à l’équipe nationale a vu l’eau déborder le vase dans l’impréparation, les magouilles, le tribalisme, les détournements de fonds, les coups et contre –coups bas, la mauvaise gestion totale entre autres maux qui minent cette équipe et a tout simplement jeté l’éponge pour dénoncer ceci. Refusant de fait de continuer dans une logique catastrophique où l’on fonce tout droit vers le mur qui est du coup apparu ce soir.

D’aucuns n’ont pas voulu comprendre, disant même que sans Eto’o, l’équipe nationale se portera toujours bien comme si sans Milla le Cameroun faisait grand-chose au mondiale italien de 1990.
Voilà, les résultats sont là maintenant devant tous, clairs et nets : le Cameroun battu 2 à 0 à Praia au match aller comptant pour la qualification à la CAN 2013 en Afrique du sud a toutes les chances d’échouer à la qualification pour ladite compétition pour la deuxième fois d’affilée en …un an !

Un entraineur de sous-quartier nommé Lavagne ?

C’est bien ce qu’avait dit la direction technique nationale et en précisant que sa nomination était une honte pour le Cameroun, sauf qu’il semble que cette fois-ci, c’est pire que la honte !

Une FECAFOOT terrier d’incompétents finis ?

C’est la moindre des choses à dire. Avec un président qui préside à 3 sociétés (Fécafoot, Sodecoton, Confédération africaine du coton), il faut dire qu’il a vraiment du temps à consacrer pour notre sport roi , sans compter les autres intéressés qui gravitent autour de lui.

Source : camer.be

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video