• Accueil
  • >
  • POLITIQUE
  • >
  • ‎[POLITIQUE] RDC : UNE VINGTAINE DE MILITAIRES RWANDAIS DU M23 ARRÊTÉS À GOMA

‎[POLITIQUE] RDC : UNE VINGTAINE DE MILITAIRES RWANDAIS DU M23 ARRÊTÉS À GOMA

Le Potentiel (presse congolaise) révèle qu’une vingtaine de militaires rwandais sont détenus à Kinshasa où ils ont été transférés, après leur arrestation à Goma dans les rangs des rebelles du M23 qui ont occupé la capitale du Nord-Kivu du 20 novembre au 1er décembre.

« Il s’agit là d’une preuve que c’est le Rwanda qui a occupé Goma, ainsi que le confirme le rapport additif des experts des Nations Unies sur la situation sécuritaire dans l’Est de la République démocratique du Congo », ont commenté certaines sources citées par le Potentiel.

En effet, indique le quotidien, Kigali a toujours mis en cause l’impartialité des experts onusiens, allant jusqu’à suspecter leur coordonnateur Steve Hege de « sympathie avec les Forces démocratiques du Rwanda (FDRL) », en évoquant un « agenda politique poursuivi par les experts (qui) n’a rien à voir avec les vraies causes du conflit qui touche l’Est de la RDC».

Le journal estime donc que les négociations entre le gouvernement de la RD Congo et le M23, qui ont débuté dimanche 9 décembre à Kampala (Ouganda), mettent à jour l’aspect « trompe-l’œil » des revendications du mouvement rebelle.

Au sujet de ces négociations, le Potentiel titre : « Le M23 esquive la colère du gouvernement ».

Le journal rapporte que la deuxième séance de négociations entre la délégation gouvernementale et celle du M23 prévue hier, après une ouverture orageuse dimanche à Kampala, n’a pas eu lieu. « Nous ne venons pas. Nous sommes à notre hôtel », indique le Potentiel, reprenant les propos du responsable des relations extérieures du M23 dans la presse française.

A l’évidence, commente le confrère, les rebelles ont effectivement esquivé la « colère » du ministre congolais des Affaires étrangères Raymond Tshibanda qui a promis de « déballer le M23 » lundi à la suite des propos « peu courtois et teintés de beaucoup de contre-vérités » tenus dimanche par le secrétaire exécutif du M23 François Rucogoza à l’ouverture des négociations.

Source : radiookapi.net

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook