• Accueil
  • >
  • PEOPLE
  • >
  • ‎[PEOPLE] HARRY BELAFONTE MET LA PRESSION SUR BEYONCÉ ET JAY-Z

‎[PEOPLE] HARRY BELAFONTE MET LA PRESSION SUR BEYONCÉ ET JAY-Z

Dans une récente déclaration à la presse l’ ex activiste afro-américain Harry Belafonte, qui a été très proche de Martin Luther King à ouvertement reproché a Beyoncé et de Jay-Z, de ne pas assumer leurs responsabilités «responsabilités sociales», envers la communauté noire. En lançant cette polémique Belafonte a voulu interpeller cette nouvelle génération d artistes africains- américains, qui ont socialement réussi et qui ne semblent pas vouloir s’impliquer aux cotés des milliers de noirs américains laissés pour compte du « Obama’s Dream » Mais les temps changent…
Connu pour ses rôles emblématiques dans des films tels que Carmen Jones, Buck et son complice, et Calypso. Belafonte, c’est le souvenir de cette chanson culte « Day-O » (The banana Boat Song) que chacun a au moins une fois dans sa vie entendu ou fredonné »..

Cependant, au cours de sa longue et brillante carrière artistique, Belafonte n’a jamais ménagé ses efforts pour s’impliquer, implication dans le mouvement des droits civiques des noirs. . Ainsi, au cours des années 50 et 60, Belafonte a été l’un des plus fervents partisans et soutiens de Martin Luther King Jr … Il croyait fermement dans son message et la mise en place du mouvement pour lequel Martin Luther King travaillait sans relâche. Belafonte a aussi fourni un soutien financier à la Southern Christian Leadership Conference ((SCLC)) de Martin Luther King, ainsi que le Student Nonviolent Coordinating Council ((SNCC)). Il a également participé à plusieurs rassemblements et manifestations aux côtés de Martin Luther King. Aujourd’hui âgé de 85 ans, il continue à vivre sa vie comme un militant noir sincère partisan de la justice sociale et l’égalité.

Belafonte n’a jamais été du genre à se détourner du débat social ou à se taire en public. Il est connu pour ses prises de position très critiques et directs sur la politique, le show-business et la société américaine.

Ainsi donc, dans une interview donnée la semaine dernière au Hollywood Reporter, lorsqu’on lui a demandé si oui ou non il était satisfait des images que véhiculaient les « minorités » représentées à Hollywood, il a fait sensation en désignant deux célèbres personnalités noires.
« Je pense que l’un des problèmes de cette époque moderne, c’est que nous aurions dû pouvoir compter avec tous ces grands artistes, noirs ces VIP », a commencé Belafonte. « Mais hélas, ils ont tourné le dos à leur responsabilité sociale. Je peux citer en exemple le couple Jay-Z et Beyoncé.  »

Belafonte estime en effet que des « poids lourds » de l’industrie du show-bizz comme Jay-Z et Beyoncé ont une responsabilité sociale concernant les questions de race, les préjugés et les injustices civiles, principalement parce qu’ils ont de l’influence et l’exposition médiatique pour le faire.
Il faut l’admettre des artistes tels que Jay-Z et Beyoncé doivent beaucoup de leur succès à la communauté afro-américaine d’aujourd’hui. Ils devraient pouvoir renvoyer l’ascenseur à tous pauvres qui sont dans la rue, parce qu’ils n’ont guère d’autres possibilités.
Jay Z et Beyoncé, sont cette année d’après « Forbes », (magazine économique américain ) les mieux payés du monde en tant que duo de célébrités, a eux deux ils pèsent 78 millions de dollars. Mais que font ils pour soutenir leur communauté, c’est la question qui se pose.

Tricia Rose, chroniqueuse du « Guardian » abonde en ce sens. Elle écrit : « Il est indéniable que les plus grands artistes et célébrités noirs aujourd’hui sont les plus importants leviers, ils ont la puissance, (le pouvoir), la visibilité et l’influence mondiale. Il est vrai aussi que peu de gens parlent ouvertement, régulièrement et publiquement des problèmes sociaux. La plupart des artistes demeurent étrangement silencieux sur les conditions de vie auxquelles la majorité de la population noire est confrontée.  »

Le porte parole de la chanteuse a répondu aux attaques de Belafonte en citant une série d’actes de bienfaisance, y compris le financement de nécessiteux dans sa ville natale de Houston, ainsi que des dons pour secourir les victimes de l’ouragan dans la côte Est ainsi que des campagnes humanitaires à la suite du tremblement de terre en Haïti.

Source : caraibcreolenews

[ad#ad-adsente-texte-1]

 

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook