‎[PEOPLE] USAIN BOLT FÊTE SES 29 ANS

Usain Bolt est né le 21 août 1986 dans la paroisse de Trelawny (Jamaïque).

Il y passe son enfance avec ses parents, Jennifer et Wellesley Bolt, gérants de l’épicerie locale, son frère Sadeeki et sa sœur Sherine. Il commence à pratiquer l’athlétisme à l’école primaire alors qu’il s’intéresse plutôt au cricket et au football. À douze ans, il concourt pour la paroisse de Trelawny lors de la rencontre annuelle nationale des écoles primaires. Voyant en lui un prodige des pistes, son entraîneur de cricket le convainc de poursuivre l’athlétisme. La même année, il entre alors au lycée William Knibb où il est pris en main par Pablo McNeil, ancien spécialiste jamaïcain du 100 mètres, et par Dwayne Barrett qui l’encouragent à améliorer ses capacités athlétiques. Cette école a une histoire remplie de très bons résultats en athlétisme notamment par l’intermédiaire de Michael Green, un ancien étudiant

Athlète spécialiste du sprint, sextuple champion olympique et quintuple champion du monde, détenteur de trois records du monde : 100 m (9 s 58), 200 m (19 s 19) et 4 × 100 m (36 s 84). Il est le premier athlète à avoir réussi à conserver ses titres olympiques du 100 m, du 200 m et du relais 4 × 100 m, de Pékin les 16, 20 et 22 août 2008, à Londres les 5, 9 et 11 août 2012, et le premier olympien à avoir remporté quatre médailles d’or individuelles et six en tout dans les épreuves de sprint en athlétisme.
Il devient à ce titre l’un des plus grand sprinteurs de tous les temps, se qualifiant lui-même de « légende »

Ses records du 100 et du 200 m datent des Championnats du monde de Berlin, respectivement les 16 et 20 août 2009, alors que celui du relais 4 × 100 m a été établi lors des Jeux Olympiques de Londres le 11 août 2012. Aux Jeux olympiques de Pékin, Bolt avait établi les deux précédents records du monde du 100 m (9 s 69) et du 200 m (19 s 30), tous deux améliorés de onze centièmes de seconde à Berlin, un écart exceptionnel.
À Pékin, il est devenu le premier athlète masculin à gagner ces trois épreuves aux cours des mêmes Jeux olympiques depuis Carl Lewis en 1984, et le premier coureur de l’histoire à établir les records du monde dans ces trois disciplines lors des mêmes Jeux. Il a répété le même triplé à Londres. Son nom et ses performances en sprint lui ont valu le surnom de « Lightning Bolt » (« l’Éclair », ou « la Foudre »). C’est le premier sprinter à améliorer trois fois de suite le record du monde du 100 m et à obtenir la plus nette amélioration du record depuis le passage au chronométrage électronique, en 1968.

Source : avec Wikipédia

[ad#ad-adsente-texte-1]

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous sur Facebook