‎[ACTUALITÉ] LE KENYA VEUT ACCUEILLIR LES JO DE 2024

Le Premier ministre Raila Odinga souhaite que Nairobi, capitale du Kenya, soit la première ville africaine à accueillir les Jeux olympiques, en 2024. D’autres candidats africains pourraient également se déclarer, comme le Maroc, l’Égypte ou l’Afrique du Sud.

Alors que le Kenya cumule déjà sept médailles et un nouveau record du monde aux Jeux olympiques (JO) de Londres et rivalise ainsi avec l’Afrique du Sud pour la place de première nation africaine, il se sent pousser des ailes. Dans une interview accordée au quotidien britannique The Financial Times, le Premier ministre kényan Raila Odinga a fait part de son intention de se porter candidat à l’organisation des olympiades de 2024 : « Le temps est venu pour l’Afrique subsaharienne d’accueillir les jeux. L’économie de la région va exploser pendant la prochaine décennie et l’organisation des JO apporterait un soutien psychologique ainsi que d’immenses bénéfices en termes d’investissement dans les infrastructures. » Le projet est estimé à 15 milliards de dollars.

La concurrence sera rude

L’idée d’organiser les JO à Nairobi n’est pas neuve au Kenya. Le pays a déjà envisagé de le faire en 1968, puis en 2004. Cependant, si une candidature kényane serait vraisemblablement bienvenue auprès du Comité international olympique (CIO), qui a plusieurs fois exprimé le désir de voir de bons dossiers issus du continent, la victoire n’est pas assurée. Plusieurs concurrents sérieux comme les États-Unis (New York et San Francisco) ou le Qatar (Doha) sont sur les rangs. En Afrique, la nation arc-en-ciel (Durban) est également susceptible de faire acte de candidature, de même que le Maroc et l’Égypte. Le vainqueur sera désigné en 2017.

Source : Jeune Afrique

[ad#ad-adsente-texte-1]

 

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Commentaires

  1. Gisèle dit :

    En 2120, oui peut être et encore …

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video