​DES BILLETS DE FCFA BRÛLÉS PARTOUT EN AFRIQUE‎

L’activiste Kémi SEBA a été mis sous mandat de dépôt et passera ce mardi en jugement pour avoir brûlé un billet de Fcfa. Un procès qui se veut expéditif et commandité par la France pour faire taire le panafricaniste et avec lui son combat noble pour la dignité de l’Afrique.  

Mais voilà, cette fois, la jeunesse avertie refuse de perdre une fois de plus un des siens. En guise de protestation face à cette monnaie de singe, mais aussi de soutien au frère Kémi, depuis quelques jours, une campagne spontanée, consistant à brûler des billets de Fcfa s’est mise en place et ne cesse de gagner l’Afrique francophone. 

Par ce geste, il faut comprendre le ras-le-bol de toute une génération consciente des enjeux et comprenant la thématique dont il est question. Et c’est peut-être en cela que la donne a changé. En effet par le passé, le peuple ne comprenais pas forcément les thématiques qui faisaient l’objet de contestations. 


NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook